BOISSON PRINTANIERE, bruyère, fenouil, framboisier, myrtille, ortie, Sachet 40g Agrandir

BOISSON PRINTANIERE, bruyère, fenouil, framboisier, myrtille, ortie, Sachet 40g

Bruyère – fenouil – framboisier – myrtille – ortie

éliminatoire, nettoyant interne, astringent, dépuratif

Plus de détails

4,20 €

produit agriculture biologique simple

Les plantes de ce produit sont garanties AB et sont conformes au cahier des charges du syndicat des simples. Ecocert F001

En savoir plus

Boisson printanière pour se sentir mieux dans son corps.

Dépurative, cette infusion participe au « nettoyage » du corps.

Ingrédients INCI

bruyère fleurs et feuilles, fenouil feuilles, framboisier folioles, myrtille feuilles, orties sommités tronçonnées.

Comment l'utiliser ?

boisson chaude

Cette boisson se prépare en infusion. Une pincée suffit pour 1 à 2 tasses d'eau frémissante. Laisser infuser 5' et boire à volonté.

Tous nos mélanges de plantes ont pour but d'obtenir des infusions agréables et bienfaisantes. Comme pour tous nos produits, on peut les utiliser avec parcimonie : ils ont gardé toute leur vitalité. Une petite pincée par tasse ou une bonne pincée par théière à adapter selon votre goût. Laisser infuser 5' et régalez-vous !

Le saviez-vous ?

Boisson printanière peut se boire pendant une semaine à 10 jours après les excès de l'hiver et pour affronter les changements de saison.

Respect de l'environnement

Toutes nos plantes sont issues d'une culture qui respecte l'environnement : elles sont cueillies afin de respecter leur milieu naturel ou produites selon des modes de cultures en milieu naturel, conformément aux quatre cahiers des charges que respecte Biotope des Montagnes.

En savoir plus

Provenance des plantes

Notre fonctionnement est la meilleure garantie de la provenance locale des plantes qui constituent nos produits : Biotope des Montagnes est un groupement de producteurs de simples installés sur le territoire français.

LES SAVOIRS OUBLIES

Autrefois, on utilisait...

Autrefois, on préconisait ces plantes pour nettoyer le sang et les « entrailles ».